Implication sociale

Pour Caroline Arbour, il est important de faire une différence dans son milieu. L’implication sociale est donc quelque chose qui lui tient beaucoup à cœur. Elle n’hésite pas à s’investir dans différentes causes par l’intermédiaire de son art.

Elle a notamment créé un bijou spécial pour le projet Le Missionnaire dont un pourcentage des profits est remis à divers organismes de bienfaisance par son fondateur Jean-Pier Gravel.

Elle supporte également, depuis quelques années, l’encan du Groupe Perron au Lac Brome en offrant des créations qui sont mises aux enchères lors de l’événement et dont les profits vont à la cause des maladies mentales.

En collaboration avec Ogilvy, Caroline a également participé, en 2016, à l’encan de la Fondation des Petits Rois qui vise l’accompagnement des enfants atteints de déficience intellectuelle.

Une association avec Anodajay (Steve Jolin) pour la création de deux bijoux pour homme – bracelet et jonc Anodajay – a permis à SCARO de remettre 10% des profits sur les bijoux vendus à l’organisme Lutte aux préjugés pour sensibiliser les gens aux problèmes liés à la pauvreté.

Une association similaire a également été développée, dans le passé, avec Samian qui a été la muse de SCARO pour la création de certaines pièces pour homme. La vente de celles-ci a permis à SCARO de remettre 10% des profits à  la Fondation Nouveaux sentiers qui vise à contribuer à l’amélioration des conditions de vie des Premières Nations, en appuyant des initiatives qui visent le développement social et humain des individus au sein de leurs communautés.