De la joaillerie québécoise chez BIRKS

De la joaillerie québécoise chez BIRKS…

Il y a 20 ans, alors que je commençais à sculpter et à découvrir le monde envoûtant de la joaillerie, je ne me serais jamais doutée que la vie allait m’amener à côtoyer l’univers de la haute joaillerie canadienne d’aussi près. BIRKS était la version ultime, pour le Canada, d’un de ces points de vente haut de gamme. C’est ma sœur Nadia qui m’a fait découvrir ce lieu culte de Montréal, coin Square-Phillips, en me disant : Imagine, un jour tes bijoux seront peut-être dans ce magasin de luxe. C’était pour moi du folklore. Tout simplement. Un idéal que l’on ose rêver.

Pourtant, 20 ans plus tard, maîtrisant l’art de fabriquer, créer et transmettre ma passion, j’ai fait la rencontre de la personne dynamique qu’est Léopold Turgeon, président-directeur général du Conseil québécois du commerce de détail, qui m’a été présenté par Danaë Ouellet (responsable de mes communications à l’époque), qui lui m’a par la suite présenté au président de Maison BIRKS, Jean-Christophe Bedos.

 

Je m’attendais à parler à un homme doté d’une grande intelligence oui, mais certainement pas à ce point passionné de joaillerie et surtout pas à l’ancien président de la grande joaillerie française, Boucheron, que j’admire profondément. Bien sûr, nos discussions ont été fort animées, même si courtes car le lieu ne s’y prêtait pas. Étant une amoureuse de l’époque Art Nouveau, et lui fin connaisseur de cette époque et des créations qui ont marquées la joaillerie du dernier siècle, le scarabée est vite devenu notre sujet, et plus précisément les miens, et par le fait même, ma marque de bijoux.

Pour ma part, je peux définitivement dire que j’ai eu un coup de cœur pour cette homme charismatique et humain.

Alors comment décrire la surprise que j’ai eu quelques jours plus tard de recevoir une invitation de sa part afin d’aller le rencontrer au siège social de Maison BIRKS en me demandant d’apporter mes créations avec moi.

Je me souviens encore de cette rencontre comme si c’était hier. Par l’accueil chaleureux que j’ai reçu de sa part et de celle de la vice-présidente de l’époque, Eva Hartling, mais aussi par l’accueil qu’ils ont fait de mes créations. J’étais surprise, en fait agréablement surprise, et légèrement déstabilisée. Ils aimaient ! Mieux, ils en voulaient dans leur magasin phare.

Un an plus tard, après beaucoup d’apprentissages sur cet univers du luxe et énormément d’allers retours Montréal-Amos avec, en poche, une nouvelle collection, Apothéoseréalisée spécialement pour cette collaboration unique et dans le but de marquer, par la même occasion, le 15èmeanniversaire de SCARO, j’ai enfin pu célébrer ce grand moment.

 

 

Le 12 juin, en compagnie de mon bras droit Andrée Gravel, de mon amie et ambassadrice Florence K et de ma relationniste de presse Viviane Roy, nous avons été célébrer la grande ouverture du magasin nouvellement rénové et apprécier le coin dédié à cette collection présentée comme BIRKS X SCARO.

Il y a pas de mot pour exprimer ma reconnaissance. La vie nous surprend parfois, et nous amène là où nous n’aurions jamais osé imaginer. Pas par manque d’estime mais bien par manque de connaissance de ce monde, loin de mon univers de création et d’artiste. J’aime découvrir, me faire surprendre, me laisser guider, sortir de ma zone de confort et plonger tête première.

Je n’ai jamais douté de la place de mes créations dans l’univers si particulier de la joaillerie. Mais être chez BIRKS, pour mon 15èmeanniversaire, entourée de gens que je respecte et avec qui j’ai beaucoup à apprendre, c’est le genre de bonheur que je savoure et pour lequel je travaille avec toute l’énergie que j’ai, avec plaisir !