SCARO et l’histoire du scarabée

Il y a des moments qui bouleversent nos vies. Un de ceux-là a été ma découverte du scarabée, cet insecte coléoptère qui a pris une place improbable dans ma vie. Même mon entreprise n’y échappe pas et se nomme SCARO, un mélange de scarabée et de Caroline. Voici donc la petite histoire de SCARO…

C’est en étudiant en bijouterie-joaillerie au Pavillon-Technique de Québec que je fais cette rencontre extraordinaire. Par une belle journée d’été, alors que je traverse la rue De Lorne dans la haute ville, j’aperçois un scarabée qui marche tranquillement sur l’asphalte chaude, à quelques pas de moi. Curieuse de voir cet insecte aux longues antennes, fascinée par son agilité, j’arrête la voiture qui s’apprête à lui passer dessus… Je me penche pour prendre le scarabée longicorne dont je ne connaissais pas le nom à l’époque. Caché au creux de ma main, je le transporte vers un coin de pelouse où je l’observe de longues minutes. Texturé brun avec des motifs, un peu brillant, courageux et fort… Le scarabée venait de faire son apparition dans ma vie. Et ce fut une révélation. Les bijoux que je commence à sculpter dans mes cours de joaillerie sont dès lors des scarabées. Cet insecte vient de prendre place immense dans ma vie. Plus qu’une simple fascination, j’éprouve du respect pour cet insecte à la fois mythique et mystique. Insecte fétiche, le scarabée est pour moi un porte-bonheur comme les croyances ancestrales.

scarabee scaro

 

Vénéré par plusieurs peuples dont les Égyptiens et les Mayas, le scarabée fait l’objet de nombreuses légendes et de mythes! Pour certains, le scarabée protège, pour d’autres, il est un porte-bonheur. Pour les Égyptiens, il est tout à la fois. En Égypte ancienne, on apposait un scarabée sur le cœur des momies pour qu’il transporte le mort vers l’éternité. Il était aussi reconnu pour apporter la fertilité, dans toutes les sphères de la vie.

Pour moi, artiste joaillière contemporaine, le scarabée est mon alter ego. En tant qu’artiste, je suis sensible à ce qui m’entoure. Fragile par moment. En étant aussi femme d’affaires, on a peu de place pour cette sensibilité. La carapace du scarabée est la mienne. Elle me protège. Cela n’empêche pas le scarabée de briller, d’être fier et travaillant. Tout comme le scarabée, lorsque je suis en confiance, j’ouvre mes ailes. On me devine alors légèrement maladroite. Et bruyante! Comme le scarabée qui, en volant, voit ses ailes frapper sa carapace. Malgré tout, il fonce et réussit à atteindre ses objectifs. C’est l’image même du scarabée libre!

 

Depuis 1998, le scarabée me suit partout… Il est l’emblème de SCARO et je l’ai même de tatoué sur la peau. Scarabées naturalisés, en pierre, en argent sterling, sous forme de dessin ou de sculpture, le scarabée me suit partout. Chaque jour, je le sculpte, le façonne, le polis, le sertis de pierres précieuses. Chaque jour, je le porte fièrement grâce à mes créations.